Concours Nature École de joaillerie de Montréal

octobre 29, 2013 § Poster un commentaire

bijou E¦ümilie 1

Émilie Trudel est gagnante  avec Sabine Pouquet, Oriane Meyer et Maxime Proulx d’un des premiers prix du concours Nature de l’École de Joaillerie de Montréal (EJM). Visitez la galerie virtuelle de l’ EJM  et l’onglet Blog puis bourses et concours à ecoledejoaillerie.com

Démarche Artistique / Artist Statement

C’est en gardant toujours ses sens en éveil qu’Émilie Trudel crée ses bijoux. Ouverte à toutes formes singulières, à tous matériaux particuliers, elle les agence, les façonne, les associe pour créer des objets uniques qui sortent des conventions de la joaillerie. Par exemple, lier des noix de tagua avec du plexiglas et du fil de nylon peut sembler incongru. De prime abord, ces matériaux paraissent complètement opposés, mais Émilie voit leur potentiel et arrive à les assembler pour créer des bijoux hors normes. Cette façon de concevoir et de travailler appelle d’invraisemblables découvertes, toutes plus riches les unes que les autres.

Émilie Trudel creates jewellery by always keeping her senses alert. She is willing to explore all unusual materials and forms, and combines them to create unique objects that push the boundaries of traditional jewellery. For instance, to connect tagua nuts with Plexiglas and nylon thread could seem like an odd idea. At first glance, these materials may feel disconnected, but Émilie is able to visualize their potential and under her touch they become beautifully unconventional ornaments. This approach to design makes for unexpected discoveries, and every new one enriches her work.

Biographie / Biography

Émilie Trudel obtient d’abord un diplôme d’études collégiales en arts plastiques avant de poursuivre une formation à l’école de joaillerie de Montréal de 2007 à 2010. Pour stimuler son exploration visuelle dans l’univers du bijou, elle s’inscrit au LABO, une série d’ateliers de recherche et création dirigée par Noël Guyomarc’h.
Émilie développe actuellement sa première exposition individuelle, faisant suite à sa réception du prix François-Houdé 2012 récompensant l’excellence de la nouvelle création montréalaise en métiers d’art.

Émilie Trudel obtained a collegial degree in Fine Arts before deciding to further her studies at the École de joaillerie de Montréal, where she was a student from 2007 to 2010. She continued to stimulate her visual exploration of jewellery by enrolling in Le Labo, a series of creative studio classes organized by Noël Guyomarc’h. In 2012, she received the François-Houdé Prize rewarding excellence in new craftsmanship in Montreal, and is therefore currently developing her first solo exhibition.

Où suis-je ?

Vous consultez les archives de octobre, 2013 à Émilie Trudel.